Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Markaris, Pain, éducation, liberté. La trilogie de la crise (grecque) tome 3.

Publié le

Markaris, Pain, éducation, liberté. La trilogie de la crise (grecque) tome 3.

Athènes 2014.

Le commissaire Charitos fête le nouvel an en famille. La Grèce s’apprête à vivre un bouleversement économique d’importance car elle quitte la zone euro (comme d’autres pays du sud de l’Europe) pour revenir à la drachme : « c’est comme si l’on quittait une maison pour un petit studio ». Les effets ne tardent pas à se faire sentir car très vite les salaires des fonctionnaires ne sont plus versés, les tensions sont exacerbées par l’extrême droite qui s’en prend aux immigrés.

C’est dans ce contexte que Charitos est appelé sur les lieux d’un meurtre. La victime est un notable, un ancien de l’Ecole Polytechnique qui s’était révolté en 1973 contre la dictature des Généraux et qui, comme tant d’autres, s’est embourgeoisé pour finir dans le monde des affaires et des magouilles.

L’auteur, dans ce troisième volet consacré à la crise grecque, règle ses comptes avec la génération de l’Ecole Polytechnique qui a occupé des postes clés pour favoriser ses propres intérêts, son propre enrichissement, avec ceux qui ont monté des sociétés bidons pour bénéficier des aides européennes.

Le commissaire Charitos coincés une fois de plus dans les embouteillages et les manifestations se débat, nouveau héros grec, tant bien que mal dans ce labyrinthe pour que la vérité éclate même si tout au long de la trilogie les victimes sont souvent des salauds.

Ce tome est le plus optimiste grâce à la description d’initiatives particulières pour améliorer le sort des plus démunis. C’est aussi le plus faible de la série (peut-être parce qu’il s’agit précisément du dernier) : on y trouve beaucoup de répétitions et on l’impression d’avoir déjà lu la même histoire dans le précédent volume. Cela n’enlève cependant rien à son intérêt, au plaisir de suivre l’évolution des personnages et à la façon dont la crise est auscultée.

L'auteur: il est né en 1937 à Istanbul d'un père arménien et d'une mère grecque. Il a été scénariste de Théo Angelopoulos, traducteur (allemand), dramaturge. Il a commencé il y a une vingtaine d'années une oeuvre mettant en scène le commissaire Charitos et la société grecque.Le Justicier d'Athènes (2013 pour la traduction en français) fait partie d'un triptyque commencé en 2010 avec Liquidations à la grecque.

Auteurs associés: Montalban, Camilleri, Mankell, Daeninckx...

Commenter cet article