Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liad Shoham, Terminus Tel Aviv: style fade mais sujet intéressant.

Publié le

Liad Shoham, Terminus Tel Aviv: style fade mais sujet intéressant.

Résumé éditeur:

"Quand Michal Poleg, la plus acharnée des activistes à défendre les droits des demandeurs d'asile, est retrouvée assassinée dans son appartement, les soupçons se portent immédiatement sur les réfugiés du camp du square Lewinsky, au sud de Tel-Aviv. Et quand l'un d'eux passe aux aveux, l'affaire semble entendue.

Au commissariat de police, le cas échoit à l'inspectrice novice Anat Nahmias. Convaincue que le présumé coupable est victime d'un complot, elle décide, envers et contre sa hiérarchie, de tout mettre en oeuvre pour prouver son innocence.

Commence alors une vertigineuse plongée dans le monde trouble des immigrés clandestins en Israël, entre ONG, mafia, kidnappings et trafic d'armes."

Avis:

Terminus Tel Aviv est plus réussi que Tel Aviv suspects (http://encrenoire-leblogdupolar.over-blog.com/2014/03/liad-shoham-tel-aviv-suspects-pour-passer-le-temps.html). Certes, le style est toujours pauvre et fade mais le roman est sauvé par son efficacité et par l’implication de l’auteur dans son sujet. En effet, Liad Shoham, qui est avocat, a enquêté, fait des recherches sur la situation des demandeurs d’asile en Israël. Ce thème n’est pas pour lui un prétexte à bâtir une bonne histoire, il est l’occasion de faire ouvrir les yeux à ses concitoyens sur la situation de ces africains, sur la mafia qui gravite autour d’eux, sur le difficile travail des ONG, sur la récupération politique et le manque de compassion: « Cet Etat a été fondé par des réfugiés. Comment des gens qui ont grandi dans ce pays peuvent-ils les exploiter ? ». La question posée par l'un des personnages peut sembler naïve mais a le mérite de bousculer certaines idées.

Commenter cet article