Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sorties polars de février 2013.

Publié le

Quelques sorties choisies subjectivement.

 

Résumé éditeur:

Le Cap. "Dans une ville où c'est le sang qui sépare les riches des pauvres, la vérité n'est que le mensonge auquel on croit le plus." Cette citation du magazine Goodreads dit on ne peut mieux la brutalité et la psychologie perverse qui règnent dans la capitale de l'Afrique du Sud. Au moment où Sunny Exley, quatre ans, se noie près d'une maison de plage luxueuse, son père, Nick, fume de l'herbe et sa mère, Caroline, est dans les bras de son amant. Quant à celui qui pourrait sauver la fillette, Vernon Saul, un ancien flic au passé trouble et à l'enfance désastreuse, il ne bouge pas d'un cil. Bien au contraire, alors même qu'il assiste au drame, il attend. Puis, quand tout est fini, il fait un bouche à bouche inutile à la fillette, mais très utile à ses plans : Vernon est en effet quelqu'un qui, Noirs ou Blancs, entend dominer et manipuler tout le monde. Et, bien sûr, dès qu'il découvre la tragédie, Nick Exley devient une proie de premier ordre. Etude sans concession des mécanismes subtils de la culpabilité et de la douleur, Le Piège de Vernon nous montre une société où les repères du bien et du mal ne sont plus à même d'aider les individus à prendre les décisions qui s'imposent. Terrifiant.

 

résumé éditeur:

Un mystérieux assassin supprime les uns après les autres des blancs qui avaient perpétré des années auparavantun massacre contre des militants anti-apartheid. Après plus de 15 ans d’absence, le 4e volume des enquêtes de Yudel Gordon, psychiatre rattaché aux services de l’autorité policère sud-africaine.

 

 

 

Résumé éditeur:

Pendant l'été 1972, Reykjavík est envahi par les touristes venus assister au championnat du monde d'échecs qui oppose l'Américain Fischer et le Russe Spassky. L'Américain se conduit comme un enfant capricieux et a de multiples exigences, le Russe est accueilli en triomphe par le parti communiste islandais, le tout sur fond de guerre froide. Au même moment un jeune homme sans histoire est poignardé dans une salle de cinéma, le magnétophone dont il ne se séparait jamais a disparu. L'atmosphère de la ville est tendue, électrique. Le commissaire Marion Briem est chargé de l'enquête au cours de laquelle certains éléments vont faire ressurgir son enfance marquée par la tuberculose, les séjours en sanatorium et la violence de certains traitements de cette maladie, endémique à l'époque dans tout le pays. L'affaire tourne au roman d'espionnage et Marion, personnage complexe et ambigu, futur mentor d'Erlendur, est bien décidé à trouver le sens du duel entre la vie et la mort qui se joue là. Un nouveau roman d'Indridason qu'il est difficile de lâcher tant l'ambiance, l'épaisseur des personnages, la qualité d'écriture et l'intrigue sont prenantes.

 

 

 

Résumé éditeur:

A travers la traque d'un tueur en série adepte du bistouri, Tess Gerritsen brosse un tableau captivant des débuts de la police scientifique. Boston, 1830. Alors qu'elle veille ô l'hôpital sur sa soeur mourante, Rose sympathise avec Norris, futur médecin d'origine modeste. Afin de financer ses études, ce dernier vole des cadavres dans les cimetières et les vend ensuite au marché noir. Quand une vague de meurtres sanglants secoue la ville, c'est sur lui que se portent tous les soupçons. De son côté, Rose comprend qu'elle est suivie et menacée... De nos jours, dons le Massachusetts. Julia fait une découverte macabre dons son jardin : le squelette d'une femme assassinée plus d'un siècle auparavant. Intriguée, elle décide d'élucider ce mystère. Son enquête la mène sur les traces d'un homme surnommé le Faucheur.

 

 

 

 

Résumé éditeur:

Une enquête du commissaire Brunetti. Après avoir quitté son petit ami durant des vacances ratées, Anna Maria Giusti rentre chez elle. Afin de récupérer son courrier, elle pénètre dans l'appartement de Constanza Altavilla, sa voisine. Son corps est étendu sur le sol et sa tête baigne dans une flaque de sang. Pour le légiste, cela ne fait aucun doute, la vieille dame a été terrassée par une crise cardiaque et, dans sa chute, sa tête a heurté le radiateur de sa chambre. Dépêché sur les lieux, le commissaire Brunetti ne trouve aucun élément pour contredire cette thèse. Pourtant, quelque chose d'autre est arrivé, il en est sûr, mais quoi ? Le fils de la défunte semble étrangement soulagé que la police pense à une mort naturelle. Madre Rosa, la mère supérieure à la tête de la maison de retraite où Constanza Altavilla se rendait bénévolement, est elle aussi sur ses gardes. Chaque personnage est multiple, tour à tour héros ou bandit, victime ou bourreau. Il n'y a pas d'évidences, pas de lignes droites dans ce roman, tout y est tortueux. Comme les ruelles vénitiennes que Brunetti arpente pour - peut-être - trouver la vérité.

 

 

Résumé éditeur:

 

Quand Stéphane Néguirec, jeune Breton un brin rêveur, poète à ses heures, amoureux du large et des horizons lointains, débarque à Cotonou, au Bénin, il ne sait pas encore que question dépaysement, il va être servi ! Aux paysages enchanteurs qui l’électrisent, s’ajoutent les charmes des filles aux courbes délicieuses et notamment, ceux de la mystérieuse Déborah Palmer qui lui propose très vite un mariage blanc contre une fortune en billets verts. À l’autre bout de la ville, Jésus Light, un voyou ghanéen, traque sans relâche sa femme, Pamela, partie précipitamment avec le butin de son dernier casse… En temps normal, leurs chemins n’auraient jamais dû se croiser… Mais c’était sans compter sur cette bande de ravisseurs islamistes venus du Nigéria voisin à la recherche d’otages européens…

 

 

Résumé de l'éditeur:

Aux États-Unis, de nos jours L’entreprise de bâtiment de Glen Garber va mal : les contrats se font rares, les créanciers de plus en plus pressants, les dettes s’accumulent. Au moins peut-il encore rentrer chez lui et trouver un peu de réconfort auprès de sa femme Sheila et de leur fillette Kelly, contrairement à certains de ses employés mis à la rue par la crise des subprimes. Un soir, alors qu’il est seul avec Kelly, un coup de téléphone : Sheila a eu un accident de voiture qui a coûté la vie à deux personnes et entraîné sa propre mort. Elle avait bu. Entre chagrin et colère, Glen ne peut s’expliquer le comportement irresponsable de son épouse. Sheila était une mère aimante, une épouse dévouée, une femme organisée et réfléchie, pourquoi prendre un tel risque ? C’est incompréhensible. Tout comme le harcèlement soudain d’une de leurs voisines : a-t-il récupéré les affaires de Sheila ? Aurait-il trouvé une enveloppe avec de l’argent ? Et quand une amie proche de Sheila est retrouvée morte dans des circonstances très troubles, Glen comprend que la mort de Sheila était tout sauf un accident et qu’il est grand temps pour lui de mettre Kelly à l’abri…

Commenter cet article