Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zulu de Caryl Férey: violent et un peu caricatural.

Publié le

Zulu de Caryl Férey: violent et un peu caricatural.

Résumé: Enfant, Ali Neuman a fui le bantoustan du KwaZulu pour échapper aux milices de l'Inkatha, en guerre contre l'ANC, alors clandestin. Même sa mère, seule rescapée de la famille, ne sait pas ce qu'elles lui ont fait... Aujourd'hui chef de la police criminelle de Cape Town, vitrine de l'Afrique du Sud, Neuman doit composer avec deux fléaux majeurs : la violence et le sida, dont le pays, première démocratie d'Afrique, bat tous les records. Les choses s'enveniment lorsqu'on retrouve la fille d'un ancien champion du monde de rugby cruellement assassinée dans le jardin botanique de Kirstenbosch. Une drogue à la composition inconnue semble être la cause du massacre. Neuman qui, suite à l'agression de sa mère, enquête en parallèle dans les townships, envoie son bras droit, Brian Epkeen, et le jeune Fletcher sur la piste du tueur, sans savoir où ils mettent les pieds... Si l'apartheid a disparu de la scène politique, de vieux ennemis agissent toujours dans l'ombre de la réconciliation nationale... (Quatrième de couverture)

Mon avis:

Je m’attendais au pire et j’ai commencé ce livre avec des préjugés. Le pire existe bien avec cette débauche de violence. En effet, cette surenchère est difficilement supportable surtout quand elle devient mécanique et qu’elle est appliquée comme un procédé (à la fin de chaque partie il se passe quelque chose de bien sanglant). Cela donne d’ailleurs une image bien pessimiste de l’Afrique du Sud, voire caricaturale et pleine de clichés.

Il y a cependant de bons aspects comme les personnages dont on a envie de connaître l’histoire. C’est pour eux que l’on tourne les pages.

L'auteur:

Caryl Férey est né en 1967. Il publie son premier polar en 1994. C’est Haka (1998) qui le fait connaître.

Son goût des voyages le pousse à inscrire l’intrigue de ses romans à l’étranger, de préférence dans des pays marqués par une histoire difficile.

Il a obtenu le Prix SNCF du polar en 2005 pour Utu, le Grand Prix de littérature policière en 2008 pour Zulu et le prix Jean Amila en 2009 pour Zulu.

A lire si: vous vous aimez l'Afrique du Sud, l'hémoglobine, les langues coupées, les barbecues un peu spéciaux...

Auteurs associés: Roger Smith...

Commenter cet article